8000 hectares de colza, contaminés par un OGM, sont en cours de destruction

La DGCCRF a détecté une contamination des variétés de colza de la société Monsanto par des OGM résistant au glyphosate. Si les destructions sont en cours, la Fop réclame des engagements de la part de Dekalb sur les indemnisations aux producteurs et la mise en place d’un cadre transparent en la matière.

11-02-2019
Anne Gilet

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner