Alsace : la CAC renforce la gestion intra-parcellaire des intrants avec Modip

Après trois années d'essai, la coopérative agricole des céréales de Colmar (Cac 68) a développé une offre de pilotage intra-parcellaire des semis de maïs pour utiliser la juste dose en fonction des sols et des variétés.

16-04-2018
Julia Landrieu

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner