Assises de la bio : un développement qui passe par les dynamiques territoriales

Les Assises de l'agriculture biologique, qui se tenaient le 27 novembre à Paris, a été l'occasion de mettre en avant les leviers de développement de filières locales. Très attendu, le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume a insisté sur les bénéfices du bio et les moyens d'accompagner son accélération. Malgré l'annonce d'un nouveau retard du paiement des aides bio.

Assises de la bio : un développement qui passe par les dynamiques territoriales

Une table-ronde a fait le point sur la diversification des modèles de distribution des produits issus de l’agriculture biologique, permettant aux producteurs et consommateurs d’être en contact direct.

03-12-2018
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner