Bio, une échéance et des tensions autour de la question des serres chauffées

Le 29 mai, plusieurs acteurs de la filière bio se rassemblent en Ille-et-Vilaine pour exprimer leur opposition à une éventuelle autorisation des serres chauffées pour les fruits et légumes cultivés en AB. La question, qui crée des tensions, doit être réglée en juillet par le Comité national d'agriculture biologique (Cnab).

24-05-2019
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner