Bruxelles débloque 154 millions d’euros pour lutter contre les maladies animales et végétales

La Commission européenne a annoncé, le 30 janvier, avoir alloué 154 millions d'euros pour combattre, en 2019, les maladies animales et les ravageurs des plantes. La peste porcine africaine et la bactérie s'attaquant aux oliviers, Xylella fastidiosa, sont dans le cœur de la cible.

25-02-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner