Brèves

Derniers articles

Les autres brèves du 6 septembre 2016

 

Des élèves d’AgroParisTech ont réalisé une étude sur les exploitations d’élevage herbivore économes en intrants (ou autonomes) : quelles sont leurs caractéristiques ? Comment accompagner leur développement ? Elle est publiée sur le site du ministère de l’Agriculture depuis le 31 août.

Terrial, filiale du groupe Avril, prend une participation au capital de la société Ferti-Mauges, spécialisée dans la production à façon d’engrais et d’amendements organiques depuis 1996. Fruit d’une démarche de co-développement entre les deux partenaires, cette opération conforte le statut de leader de ce marché de Ferti-Mauge. De son côté, Terrial voit dans ce partenariat une logique d’économie circulaire, lui permettant de sécuriser les débouchés de ses co-produits organiques d’élevage ou industriels.

La famille de James-Bernard Murat a décidé de déposer plainte avec constitution de partie civile, afin qu’un juge d’instruction soit désigné pour enquêter. Ce viticulteur du Libournais est décédé d’un cancer en décembre 2012, cancer reconnu comme maladie professionnelle liée à l’utilisation, durant 42 ans, de l’arsénite de sodium pour traiter ses vignes contre l’esca. Une première plainte contre X, déposée l’an passé, a été classée sans suite par le parquet de Paris, ce dernier estimant que l’histologie pratiquée ne permet pas de prouver l’origine du cancer.

5 septembre, 2016

Un appel à revue sur l’antibiorésistance et l’environnement

 

Le ministère de l’Environnement et la Fondation pour la recherche sur la biodiversité (FRB) lancent un appel à proposition de revue systématique sur le thème « Antibiorésistance Environnement ».  Il est destiné à identifier une structure qui accueillera pendant un an un post-doctorant avec les soutiens du Meem et de la FRB en vue de réaliser une revue systématique sur la question suivante : Quelles sont les solutions efficaces pour lutter contre la contamination des milieux naturels en antibiotiques, résidus et bactéries résistantes ?

29 août, 2016

Glyphosate : 71 études toxicologiques accessibles au public

 

Le Groupe de travail sur le glyphosate a ouvert une salle de lecture à Bruxelles pour donner accès au public à 71 études toxicologiques exclusives appartenant à ses membres et qui ont été soumises dans le cadre du processus de renouvellement de l’autorisation européenne du glyphosate. L’accès à cette salle de lecture, ouverte jusqu’au 31 octobre 2016, exige une inscription préalable .

29 août, 2016

Des mesures pour associer les citoyens aux projets à impact environnemental

L’annonce avait été fait dès le début du mois de juillet par Laurence Monnoyer-Smith, commissaire générale au développement durable au ministère de l’Écologie, lors des universités d’été FNE. Une ordonnance destinée à améliorer le dialogue environnemental a été adoptée en Conseil des ministres le 3 août. Elle prévoit le renforcement de la concertation citoyenne concernant « les projets susceptibles d’avoir un impact sur l’environnement ». Un « nouveau droit d’initiative » crée la possibilité de demander au préfet l’organisation d’une concertation quant aux projets mobilisant des fonds publics « importants ». Les prérogatives de la Commission nationale du débat public (CNDP) seront élargies, tandis que les modalités des enquêtes publiques sur les projets seront simplifiées, notamment grâce à internet.

29 août, 2016

Destruction de tournesols tolérants aux herbicides par les Faucheurs volontaires

 

Les Faucheurs volontaires d’OGM ont détruit le 2 août une parcelle de plus de 3 ha de tournesols issus d’une variété tolérante aux herbicides (VrTH), dans les Pyrénées-Orientales sur la commune d’Elne. Cette parcelle destinée à la multiplication de semences est louée par le semencier Nidera (31) à un agriculteur. Les faucheurs indiquent avoir déjà fait part de leurs oppositions et inquiétudes lors de réunion avec la Chambre d’Agriculture, le GNIS, le Conseil général, les responsables locaux de Nidera.
L’organisation estime que les VrTH ont des conséquences «identiques à celles des cultures transgéniques» avec des « atteintes à l’environnement, à la santé» et pointent une «absence de réglementation» et «mainmise sur le vivant par dépôt de brevets». Les Faucheurs volontaires demandent que soit organisé «un moratoire sur les VrTH cultivées en France, colza et tournesol, en attendant que leurs conséquences sociales et environnementales soient évaluées par un organisme indépendant».

29 août, 2016

Les autres brèves du 30 août 2016

 

Dans le cadre du programme « 4 pour 1000 : les sols pour la sécurité alimentaire et le climat », un appel à candidature est lancé pour les membres du comité scientifique et technique (STC). La date limite de dépôt des dossiers est le 15 septembre à 17h00.

Christian Le Coz est renouvelé dans les fonctions de sous-directeur de la protection et de la valorisation des espèces et de leurs milieux, au sein de la direction de l’eau et de la biodiversité du ministère chargé de l’environnement.

Le Centre technique interprofessionnel des fruits et légumes (CTIFL) a été accrédité, le 6 juillet 2016, selon la norme ISO/CEI 17020 pour son activité d’inspection sanitaire du plant fruitier en vue de la délivrance du Passeport phytosanitaire européen (PPE).
Selon des données scientifiques récentes examinées par l’Efsa, il n’existerait aucune preuve que différents types de Xylella fastidiosa soient présents dans la région des Pouilles, en Italie du sud, où une épidémie touche actuellement les oliviers ainsi que d’autres plantes. Des études supplémentaires seraient cependant nécessaires pour fournir des réponses plus complètes à ce sujet.

Le ministère allemand de l’Environnement a annoncé le 24 août 2016 vouloir s’attaquer à l’élevage intensif, de plus en plus critiqué dans la population, en introduisant de nouvelles dispositions sur la construction des bâtiments.

Le groupe de travail du plan Écophyto demande de répondre à un questionnaire avant le 23 septembre 2016 sur les actions de communications menées en 2015. L’ensemble des résultats sera diffusé dans une boite à outils.

L’Organisation mondiale du commerce (OMC) a indiqué le 19 août que l’embargo sanitaire prononcé par les autorités russes, frappant la viande de porc européenne, n’était pas conforme aux règles du commerce international.

 

 

Une formation de formateurs de Certiphyto, organisée par l’Acta, est programmée par le ministère chargé de l’Agriculture pour 2016-2017. La note de service DGER/SDPFE/2016-622 du 27 juillet 2016, publiée le 4 août au Bulletin officiel, précise qu’elle est également accessible aux personnels des Draaf dont les missions sont en relation avec le plan Ecophyto. La note détaille les modalités organisationnelles et la procédure d’inscription, à réaliser avant le 23 septembre.
Le ministère de l’Environnement a mis en ligne sur son site, le 22 août, pour consultation publique, le projet d’arrêté actualisant la liste des substances actives soumises à la redevance pour pollutions diffuses. La consultation est ouverte jusqu’au 19 septembre.

Une nouvelle étude anglaise révèle que le déclin des colonies de pollinisateurs sauvages est en moyenne trois fois plus marqué lorsque ces derniers se nourrissent régulièrement de colzas dont les semences ont été traitées avec des molécules de la famille des néonicotinoïdes. Les chercheurs de cette étude, publiée le 16 août 2016 dans Nature communications et conduite sur des données récoltées entre 1994 et 2011, insistent sur la multifactorialité des causes de déclin des pollinisateurs mais concluent que ce déclin pourrait être réduit en restreignant l’utilisation des néonicotinoïdes.

 

L’Agence de l’eau Seine-Normandie et le syndicat Territoires & environnement (TEN) proposent une formation gratuite aux écologues sur l’assistance à maîtrise d’ouvrage et sur la maîtrise d’œuvre pour la restauration des rivières. Cette formation de deux jours se tiendra les 29 septembre et 6 octobre 2016. Les écologues intéressés ont jusqu’au 9 septembre pour s’inscrire.

29 août, 2016

Écosystèmes : le secteur privé interrogé sur ses contributions

Afin de valoriser certains travaux conduits en France par les acteurs du secteur privé et mettre en évidence les bonnes pratiques en termes d’intégration des valeurs de la biodiversité, l’équipe projet EFSE (Évaluation française des écosystèmes et des services écosystémiques) sollicite actuellement les acteurs du secteur privé pour recueillir leurs contributions. Les éléments collectés serviront à la réalisation d’un rapport intermédiaire et pourront alimenter l’IPBES, la Plateforme intergouvernementale sur la biodiversité et les services écosystémiques.

1 août, 2016

OAD : des nouveautés sur Atlas

 

Smag et BASF présenteront au salon Innov-Agri, du 6 au 8 septembre 2016, à Outarville (45), les nouveautés d’intégration de l’OAD Atlas, qui permet d’optimiser les traitements fongicides des blés, dans Atland, logiciel de gestion parcellaire. Désormais, les alertes d’Atlas informant sur un besoin en traitement imminent sur parcelle s’affichent directement dans Atland et l’agriculteur y valide directement le conseil.

1 août, 2016

Biocarburant : la Cour des comptes remet en cause la méthode d’évaluation de la durabilité

 

Un rapport publié le 21 juillet par la Cour des comptes européenne remet en cause la procédure retenue par la Commission pour s’assurer du caractère durable des biocarburants. Des « faiblesses » sont évoquées, impliquant un système de certification de durabilité des biocarburants « pas totalement fiable. » Or, cette procédure sert notamment à valider la contribution des biocarburants dans les 10 % d’énergies renouvelables attendus pour les Etats-membres de l’UE à l’horizon 2020. Conséquence : la réalisation de cet objectif, le moment venu, pourrait être surestimée.

1 août, 2016

Sodexo renonce aux œufs de batterie

 

La société de restauration collective Sodexo a annoncé que, d’ici 2025, elle allait renoncer à s’approvisionner en œufs de poules élevées en batterie. Cela représente 250 millions d’oeufs, ce que pondent en un an quelques 850 000 poules en cage.

1 août, 2016

Les autres brèves du 2 août 2016

 

L’application « qualité rivière » pour smartphone et tablette évolue en intégrant une nouvelle donnée : les espèces de poissons qui circulent dans les rivières de France. Pour chacune, l’application affiche une photo et délivre des informations sur sa répartition géographique, sa biologie mais aussi sur sa protection.

Au niveau national, la production d’herbe a « profité des températures de saison et d’une bonne réserve hydrique des sols », si bien que la pousse annuelle réalisée au 20 juillet est supérieure aux références 1982-2009 dans la plupart des régions de France, à l’exception de la région Paca, rapporte le ministère de l’Agriculture dans une note parue le 28 juillet.

Le troisième trimestre de 2016 marque une nouvelle baisse du tarif d’achat de l’électricité produite grâce au solaire photovoltaïque : -1,5 % pour les installations « intégrées au bâti » et -4 % pour les installations « intégrées de manière simplifiée au bâti ». La commission de régulation de l’énergie (CRE) l’a annoncé le 21 juillet.

Les opposants au projet de la ferme dite « des 1000 Veaux » dans la Creuse, annoncent que le tribunal administratif de Limoges vient de prendre une ordonnance en référé, en défaveur du projet. En cause : la caducité de l’autorisation d’exploiter le site.

Un an après l’adoption de la loi de transition énergétique, Ségolène Royal a annoncé le 27 juillet, en conseil des ministres la publication dans le courant de l’été d’un premier appel d’offres pour des installations d’autoconsommation d’énergie renouvelable. Cet appel sera dédié aux consommateurs et des secteurs industriels, tertiaires et agricoles, pour les installations de 100 à 500kM, dans le cadre d’une enveloppe totale de 40MW.

1 août, 2016

500 M€ débloqués par Bruxelles pour répondre à la crise

 
A l’occasion du conseil des ministres européens de l’Agriculture qui s’est tenu le 18 juillet, la Commission européenne a présenté un nouveau plan d’aides, d’un montant de 500 M€. Avec une enveloppe de 150 M€, la priorité est donnée aux producteurs de lait de vache pour les aider à réduire leur production. Les 350 autres millions seront délégués aux Etats membres qui pourront les utiliser dans le cadre de mesures de soutien, en adéquation avec la logique de maîtrise ; volontaire de la production laitière ou à d’autres actions permettant de redonner des perspectives de marché à d’autres filières et notamment la viande bovine. La France, pour sa part, sera bénéficiaire de près de 15% de l’enveloppe de 350 millions d’Euros avec une somme de 49,9 millions d’Euros. Conformément à la demande de la France, ces mesures ne seront pas financées par la réserve de crise, qui aurait impacté le niveau des aides de la PAC versées en 2017 aux agriculteurs.

25 juillet, 2016

OAD : Union Adhérents.Coop et Smag développent leur offre pour les distributeurs

Smag et Union Adhérents.Coop (UAC) ont, le 12 juillet, signé un partenariat technique et commercial pour enrichir l’offre de services proposés à la distribution agricole et à l’agro-industrie. Smag, bien connu pour ses progiciels de pilotage Atland et Agréo, proposera un nouveau portail extranet (Modulo et Pack Light) pour accéder à des données économiques (appro, compte, factures…) mais aussi plus générales : actualité, météo, analyse des cours et marchés… Ces outils profiteront du réseau développé par Union Adhérents.coop pour faciliter leur déploiement.

25 juillet, 2016

Un arrêté sur le contrôle des pulvérisateurs

 

L’arrêté du 6 juin 2016, paru au JO du 21 juin, étend à l’ensemble des matériels existants l’obligation de contrôle des pulvérisateurs, en vigueur depuis le 1er janvier 2009. Comme par exemple les matériels de désherbage utilisés dans les vignobles ou les vergers, les appareils combinés qui intègrent les équipements de pulvérisation installés sur des semoirs, des planteuses ou des bineuses, ou encore les pulvérisateurs fixes ou semi-mobiles.

25 juillet, 2016

L’évaluation environnementale des projets en consultation publique

 

Depuis le 20 juillet les projets d’ordonnance et de décret relatifs à la modification des règles applicables à l’évaluation environnementale des projets, plans et programmes sont en consultation sur le site Internet du ministère de l’Environnement.

25 juillet, 2016

Les autres brèves du 26 juillet 2016

 

Depuis le début de l’année, on recense 686 attaques de loups (chiffres au 30 juin 2016) pour 2847 victimes, indique la FNSEA dans un communiqué du 21 juillet. Le syndicat souhaite une approche « pragmatique de la gestion du loup en révisant notamment la règlementation vers des critères visant une baisse réelle de la prédation sur les troupeaux ».

Gelagri, la filiale légumes surgelés du groupe coopératif Triskalia, a inauguré, le 7 juillet, une nouvelle ligne de production. 5 millions d’euros ont été investis pour des performances économiques et environnementales renforcées.

Le ministère de l’agriculture a annoncé le 19 juillet la découverte de deux nouveaux cas de grippe aviaire, dans l’Aveyron et en Dordogne. Ces cas vont être traités localement.

 

 

 

25 juillet, 2016