Colloque IBMA : booster les solutions et accélérer la recherche

La vague est lancée. Le biocontrôle est une des réponses pour réduire les usages de produits phytosanitaires de 50 % à horizon 2025. À condition de créer un cadre stable et attractif pour la recherche française, d'avoir une réglementation européenne, et de ne pas taxer ces produits à travers la redevance pour pollutions diffuses. Plaidoyer lors du colloque IBMA, organisé le 29 janvier et diffusé en simultané dans huit villes.

Colloque IBMA : booster les solutions et accélérer la recherche

Antoine Meyer, président d'IBMA France. L'association fédère 41 entreprises qui réalisent 90 % du marché du biocontrôle en France.

31-01-2019
Anne Delettre

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner