Conseil : chambres d’agriculture et coopératives veulent insuffler un changement de posture

Pour faire évoluer les pratiques des agriculteurs vers l'agroécologie, les conseillers doivent également remettre en question leur manière de travailler. Leur rôle dépasse la simple prescription d'intrant ou d'itinéraire. La co-construction et l'écoute s'avèrent désormais deux piliers essentiels. Invités par les chambres d'agriculture de Bretagne le 29 novembre, des conseillers ont témoigné de l'évolution de leur métier.

Conseil : chambres d’agriculture et coopératives veulent insuffler un changement de posture

Clarisse Boisselier et Cécile Goupille, conseillères agronomie et animatrice de groupes à la Chambres d'agriculture de Bretagne

03-12-2018
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner