« Contre un bio à deux vitesses », Christophe Lecuyer, Commission bio de Coop de France

La Fnab, par la voix de sa présidente, s'inquiète d'une possible crise de croissance du bio. Stéphanie Pageot soupçonne notamment « certains groupe coopératifs » de vouloir desserrer le cahier des charges bio. Christophe Lecuyer, président de la Commission bio de Coop de France répond à Référence environnement en réaffirmant son exigence.

12-03-2018
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner