Dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes : seulement sur noisette, figuier et navet

Le Gouvernement a (enfin) dévoilé les dérogations acceptées pour l'utilisation de produits phytosanitaires de la famille des néonicotinoïdes, comme le permet la réglementation. Celles-ci ne concernent que l'acétamipride, pour lutter contre le balanin de la noisette, les mouches du figuier et les pucerons du navet.

25-03-2019
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner