Directive nitrates : un arrêté précise le calcul de la pression azotée

Le décret du 26 décembre 2018, applicable en zones vulnérables, a étendu la surveillance de l'azote épandu à toutes les origines de fertilisants : organiques et minérales. Un arrêté complète le dispositif sur la méthode de calcul de la pression azotée. Un dispositif déjà en place en Bretagne.

11-03-2019
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner