Eau potable, l’Anses propose une méthode pour évaluer la pertinence des métabolites de pesticides

La directive européenne 98/83/CE fixe des limites de qualité pour les métabolites pertinents de pesticides dans les eaux de consommation... sans pour autant définir ce qu'est un métabolite pertinent. L'Anses s'est penchée sur la question et propose une méthode pour les identifier.

15-04-2019
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner