Écophyto et CEPP : la validation du nombre de fiches actions devrait s’accélérer en 2018

Déjà un an que le mode d'emploi des CEPP, les certificats d'économie de produits phytosanitaires, est établi. Chez les distributeurs, leur mise en place avance… à différentes allures. Si la viticulture, l'arboriculture et le maraîchage peuvent déjà bénéficier de plusieurs fiches actions, les grandes cultures se sentent de leur côté encore bien orphelines.

13-11-2017
Anne Gilet

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner