EGA : les citoyens peu mobilisés, sauf sur le bien-être animal

À mi-parcours des États généraux de l'alimentation, le Syrpa, réseau des agricommunicants, s'est intéressé aux retombées de l'évènement en termes d'audience et d'impact web, mais aussi aux contributions sur la plateforme collaborative dédiée. La première tendance, présentée le 4 octobre, montre un faible intérêt des Français, sauf sur le bien-être animal.

EGA : les citoyens peu mobilisés, sauf sur le bien-être animal

Amaury Bessard, de l'agence Shan, et Diane Leroy, de l'agence Protéines, constatent à travers leurs études que les EGA peinent à mobiliser l'opinion, et dépasser le cadre de discussions techniques entre acteurs de la filière.

09-10-2017
Damien Raison

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner