Évaluation des risques, les 13 propositions de l’OPECST pour regagner la confiance des citoyens

Accès aux données, prévention des conflits d'intérêt, communication sur les risques… l'Office parlementaire d'évaluation des choix scientifiques et technologiques, OPECST, fait 13 propositions pour améliorer le regard des citoyens sur l'évaluation des risques sanitaires et environnementaux conduite par les agences, comme l’Anses, l’Efsa et l’Echa. Le point sur son rapport, rendu public le 16 mai 2019.

Évaluation des risques, les 13 propositions de l’OPECST pour regagner la confiance des citoyens

De g. à d. : le sénateur Pierre Ouzoulias, la députée Anne Genetet, le député Cédric Villani, premier vice-président de l’OPECST, le sénateur Gérard Longuet, président de l’OPECST, le sénateur Pierre Médevielle et le député Philippe Bolo.

17-05-2019
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner