Foncier agricole : la mission parlementaire met l’accent sur deux échelles d’action, nationale et locale

La mission parlementaire consacrée à l'enjeu du foncier agricole a rendu ses conclusions, le 4 décembre 2018. Les deux co-rapporteurs Dominique Potier et Anne-Laurence Petel ont exprimé leurs propositions, et une divergence de vue : si le premier veut faire évoluer le cadre global et souhaite une loi, la seconde mise davantage sur une action de territoire.

Foncier agricole : la mission parlementaire met l’accent sur deux échelles d’action, nationale et locale

Dominique Potier (à g.) et Anne-Laurence Petel (à d.) incarnent deux visions différentes vis-à-vis de la préservation du foncier : le premier mise sur une action nationale, la seconde sur des leviers plus locaux.

10-12-2018
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner