La Nouvelle Aquitaine s’engage dans la réduction de l’usage des pesticides en viticulture avec le projet Vitirev

Avec Vitirev, la Nouvelle-Aquitaine veut faire évoluer les pratiques viticoles, en engageant le secteur dans la réduction de l'usage des pesticides. En réflexion depuis 2016, le projet va être soumis à l'appel « Territoires d'innovation », qui financera jusqu'à vingt initiatives avec une enveloppe de 450 millions d'euros. Explications avec Lydia Héraud, conseillère régionale déléguée à la viticulture.

25-03-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner