La Scael ouvre le débat sur le potentiel du biocontrôle

Organisée à Chartres le 5 mars, la quatrième édition du Club Agro de la coopérative Scael avait pour objectif de répondre aux interrogations concernant les opportunités liées au biocontrôle. Financement de la recherche, développement de l'offre, nouvelles pratiques agronomiques sont autant de leviers à activer pour enclencher le développement d'un secteur encore marginal.

La Scael ouvre le débat sur le potentiel du biocontrôle

: Joël Lorgeoux, responsable du département agronomie de la Scael ; Thibaut Malausa, directeur de recherche à l’Inra ; Ronan Goff, vice-président IBMA ; Claude Maumené, ingénieur chez Arvalis – l’Institut du végétal ; Florian Bourdeloup, agriculteur ; Julien Degas, département agronomique de la Scael ; Jean-Luc Gauthier, agriculteur

11-03-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner