Lait : Bel valorise le pâturage, le « sans OGM » et l’origine auprès des consommateurs

Depuis le début de l'année, le groupe fromager Bel et l'Association des producteurs de lait Bel ouest (APBO) ont fait progresser les pratiques des éleveurs vers davantage de pâturage et une alimentation des animaux sans OGM. 420 millions de litres de lait sont issus d'une charte coconstruite entre les deux structures. En 2019, la communication vers le consommateur va se renforcer, notamment sur l'origine et la mention « sans OGM ».

Lait : Bel valorise le pâturage, le « sans OGM » et l’origine auprès des consommateurs

De gauche à droite : Gilles Pousse, président de l'APBO, Jennifer Marquet, directrice générale de Bel, Antoine Fievet, président directeur général de Bel, et Anne-Laure Dutertre, vice-présidente de l'APBO.

10-12-2018
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner