Le Gouvernement préfère la neutralité carbone à la division par quatre des émissions de GES pour 2050

La loi française pourrait remplacer l'objectif de diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre par celui de la neutralité carbone, à horizon 2050. C'est l'une des premières mesures connues de la future loi « énergie-climat », telle que l'envisage le gouvernement, et qui a fuité dans la presse le 7 février.

11-02-2019
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner