Les Français opposés à l’intégration d’huile de palme importée dans les biocarburants

L'huile de palme importée a mauvaise presse auprès des Français, qui n'en veulent pas dans les biocarburants. Un argument sur lequel la filière française des biocarburants s'appuie pour s'opposer au projet industriel de la Mède (13). Il serait essentiellement basé sur cette matière première.

14-05-2018
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner