Loi Égalim et restauration collective, « ne pas exclure des filières de qualité » pour Marie-Cécile Rollin, Restau’Co

Restau'Co représente 60 % du secteur de la restauration collective. Sa directrice, Marie-Cécile Rollin, aborde pour Référence environnement sa perception des mesures portées par la loi Égalim pour les adhérents de sa structure. Elle souhaite que l'antériorité de sa structure sur le sujet de l'approvisionnement durable soit davantage intégrée.

18-04-2019
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner