Nouvelle Aquitaine : la coopérative Sèvre-et-Belle veut devenir un acteur majeur du bio

Lors de son assemblée générale du 29 novembre, la coopérative Sèvre-et-belle a indiqué qu’elle réfléchissait à un projet commun avec Océalia (16), la coop de Faye-sur-Ardin (79) et la CEA de Loulay (17) sur le bio. Objectif : devenir un acteur majeur du bio en Nouvelle-Aquitaine.

10-12-2018
Anne Gilet

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner