Pac 2020 : davantage de décisions au niveau des États membres

La Commission européenne a posé les fondements de la nouvelle politique agricole commune. Le leitmotiv : plus de liberté aux États membres. Les organismes agricoles craignent des distorsions de concurrence

04-12-2017
Anne Gilet

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner