Perturbateurs endocriniens : la Commission européenne doit revoir sa copie

Ce 4 octobre 2017, le Parlement européen a voté contre la proposition de la Commission européenne relative aux critères d'identification des perturbateurs endocriniens (PE) dans le domaine des produits phytopharmaceutiques. La Commission doit dès lors revoir sa copie et reprendre les négociations avec les États membres de l'UE.

09-10-2017
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner