Phytopharmacovigilance : trois organismes de surveillance rejoignent le dispositif

Trois nouveaux organismes devront signaler d'éventuels effets indésirables liés aux produits phytosanitaires. Ils remonteront des informations relatives aux animaux domestiques, aux milieux intérieurs et aux sols.

07-01-2019
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner