Pollution à l’ammoniac de l’air : l’élevage intensif mis en cause

Une étude publiée le 5 décembre dans la revue Nature, par des chercheurs du Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et de l'Université libre de Bruxelles, dresse la première cartographie mondiale des émissions d'ammoniac atmosphérique. Les données, recueillies entre 2008 et 2016 par satellite, désignent l'industrie et l'élevage intensif comme les principales sources d'émission.

10-12-2018
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner