Prairies permanentes : les éleveurs normands ont fait des efforts

Un des critères du verdissement de la Politique agricole commune vise la protection des prairies ou pâturages permanents. Leurs surfaces en Normandie et dans les Hauts-de-France avaient diminué en 2017 et 2016, poussant le ministère de l'Agriculture à sévir et à renforcer leur protection. La sanction vient d'être levée en Normandie.

19-11-2018
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner