Préparations naturelles peu préoccupantes : plaidoirie pour compléter la liste des substances autorisées

Cinq organisations, dont Aspro PNPP et la Confédération paysanne, s'étonnent de l'immobilisme français relatif aux préparations naturelles peu préoccupantes. Elles appellent le ministre chargé de l'Agriculture à compléter la liste des substances autorisées.

10-04-2017
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner