Révision des évaluations de pesticides vis-à-vis des abeilles, la Médiatrice européenne donne raison à Pollinis

Le Comité permanent des plantes, des animaux, des denrées alimentaires et des aliments pour animaux (Scopaff) doit faire preuve de plus de transparence, selon la Médiatrice européenne. Elle estime que la position des États membres à propos de la révision des processus d'homologation de pesticides, concernant les risques pour les abeilles, doit être publique.

20-05-2019
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner