Stratégie bas carbone. L’Autorité environnementale alerte sur les conséquences de la mobilisation de la biomasse

La Stratégie nationale bas carbone, SNBC, est en cours de révision. Le deuxième programme doit couvrir la période 2019-2023. L'Autorité environnementale vient de rendre son avis critique sur le projet. Elle s'interroge sur la contribution de l'agriculture et sur les objectifs et les besoins en biomasse pour réduire le recours aux ressources fossiles. Pour l'Autorité, les conséquences de cette mobilisation sont mal étudiées.

11-03-2019
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner