Substances naturelles à usage biostimulant : consultation du projet de décret relatif aux procédures d’évaluation et d’autorisation

Comme prévu par la loi dite Égalim, les substances naturelles à usage biostimulant issues de parties consommables de plantes utilisées en alimentation animale ou humaine n'auront pas besoin d'être évaluées par l'Anses. Le projet de décret dédié est en consultation publique jusqu'au 5 avril 2019.

25-03-2019
Gaëlle Gaudin

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner