Un accord européen provisoire pour davantage de transparence sur les études scientifiques liées à l’alimentation

Le Conseil et le Parlement européens sont d'accord pour plus de transparence concernant les informations scientifiques liées à la sécurité alimentaire. Alors qu'une validation formelle de cette orientation politique est encore attendue, la France s'est exprimée en sa faveur.

18-02-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner