Alimentation animale, le projet Proleval de Valorex veut mieux valoriser les protéines

Travail agronomique autour des cultures de pois, féverole et lupin, associé à une transformation optimisée des récoltes. Le projet Proleval, lancé par Valorex, avec deux coopératives et l'Inra, termine sa quatrième année. Objectif : une meilleure valorisation des protéines par les animaux et une moindre dépendance à l'importation de soja.

Alimentation animale, le projet Proleval de Valorex veut mieux valoriser les protéines

Valorex met en avant, le fait que les aliments Proleal marquent, sur une exploitation laitière, une augmentation du niveau de production de + 1,4 kg lait, pour une diminution du coût de la ration de 0,26 € par vache et par jour, soit un bénéfice de 0,77 € par vache et par jour. Photo : Valorex

15-07-2019
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner