Anti-élevage, « l’essoufflement du mouvement entraine une radicalisation », Hervé Le Prince, fondateur de NewSens

Face à la montée en puissance des associations qui prônent l'arrêt total de l'élevage dans le paysage médiatique, L214 en tête, comment le monde agricole doit-il réagir ? Hervé Le Prince, fondateur du cabinet de communication NewSens et spécialiste des mouvements antispécistes, décrypte pour Référence environnement les modes de fonctionnement et le financement de ces associations, analyse leur évolution et donne des pistes de réaction pour le monde agricole.

22-07-2019
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner