Enquête Banque BPCE, l’agroécologie comme levier de croissance

Plus confiants dans l'évolution de leur situation économique, les agriculteurs interrogés début 2019 dans le cadre d'une enquête groupe BPCE/BVA montrent un intérêt dans l'agroécologie pour accroître leur compétitivité. Ce sont surtout ceux en prise directe avec les consommateurs, viticulteurs en tête, qui se montrent les plus dynamiques. Un bémol à cette tendance optimiste : une pyramide des âges vieillissantes qui freinent l'investissement.

Enquête Banque BPCE, l’agroécologie comme levier de croissance

« Le secteur agricole est à part, atypique, à rebours des tendances des autres entreprises, a expliqué Alain Tourdjman, directeur des études économiques du groupe BPCE. De 1988 à 2016, les exploitations se sont concentrées, passant de 1 million en 1988 avec une SAU moyenne de 28 ha à 437 000 en 2016 avec 63 ha. Dans tous les autres secteurs on assiste sur ce même pas de temps à une fragmentation avec 4,2 millions d'entreprises TPE et PME en 2016 contre 2 millions en 1988. »

12-06-2019
Anne Delettre

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner