« Fin des dérogations pour les semences en bio d’ici à 2035 : c’est jouable !», François Burgaud, Gnis

L'Union européenne est en passe d'instaurer la fin des dérogations concernant l'utilisation des semences conventionnelles en bio, à horizon 2035. Pour François Burgaud, directeur des relations extérieures du Gnis, le pari est réalisable.

18-12-2017
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner