Le changement climatique appauvrira les qualités nutritionnelles des cultures, selon une étude scientifique

Moins de protéines, de fer et de zinc dans les aliments en 2050 ? C'est ce que prévoit une étude publiée le 18 juillet. Les pays les plus fragiles pourraient être davantage affectés. En cause : les fortes concentrations en CO2 liées au réchauffement climatique.

18-07-2019
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner