OGM, 29 organisations appellent le gouvernement à agir pour modifier la réglementation européenne

Sous l'impulsion de l'Union française des semenciers, 29 organisations demandent au gouvernement, dans un courrier du 5 août, de rejoindre une coalition de 12 États membres réclamant une adaptation de la directive européenne sur les OGM. Explications avec Emmanuel Lesprit, directeur du pôle amélioration des plantes à l'UFS.

09-09-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner