Pesticides dans l’air, « rationnaliser la prise de décision publique», Jean-Paul Douzals, Irstea

Arrivé à son terme après deux ans d'étude, le projet Prepare visait l'élaboration de protocoles de mesure des pesticides dans l'air. L'objectif : harmoniser les données et faciliter la mise en place d'actions de précaution. Jean-Paul Douzals, directeur de recherche à l'Institut national de recherche en sciences et technologies pour l'environnement et l'agriculture (Irstea), en charge du projet, revient sur les ambitions de ce projet.

26-08-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner