Protection des plantes en jardinerie, le secteur subit le durcissement de la réglementation

Moins d'un an après l'interdiction de l'utilisation des produits phytosanitaires par les jardiniers amateurs, l'Union des entreprises pour la protection des jardins et des espaces publics (UPJ) a présenté de premiers chiffres, le 3 octobre, témoignant de l'impact de cette évolution règlementaire sur la santé du secteur.

07-10-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner