Terrena évalue les gains de rentabilité dus à la fertilité des sols

Laurent Varvoux, de la coopérative Terrena, alerte sur les pertes de rendements et de marges liées à un manque de fertilité des sols. La coopérative met en avant des écarts de marges de 88 €/ha/an entre des sols peu et très fertiles, et ce, pour le même montant investi en intrants.

07-10-2019
Julia Landrieu

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner