Une plainte déposée contre la Campagne glyphosate pour « communication mensongère »

En un peu plus d'un an et demi, le collectif Campagne glyphosate a convaincu 6000 citoyens de soumettre leurs urines à la détection du glyphosate. Mais, ces derniers mois, plusieurs critiques ont émergé contre la méthodologie utilisée. La FDSEA 35 a même décidé d'attaquer Campagne glyphosate en justice pour « communication mensongère ». Retour sur une polémique au long cours.

03-01-2020
Eloi Pailloux

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner