Viande bio, un marché en croissance mais le frein du prix demeure important

Avec près des trois quarts des Français affirmant consommer « au moins occasionnellement » de la viande bio, le secteur continue sa progression. Les critères de santé et les conditions d'élevage sont particulièrement plébiscités, révèle une étude de la commission bio d'Interbev, présentée le 26 septembre.

Viande bio, un marché en croissance mais le frein du prix demeure important

Yannick Blanchard, éleveur bio de porcs, Philippe Cabarat, président de la Commission bio d’interbev, Anne-Cécile Rubin, responsable des approvisionnements dans les filières carnées chez Biocoop, Joël Lombert, boucher bio, le 26 septembre, lors de la présentation d'une étude sur la consommation de viande bio, par la commission bio d'Interbev.

07-10-2019
Laure HANGGI

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner