Vigne, le séquençage d’un porte-greffe américain ouvre des perspectives pour améliorer les cépages européens

Une équipe de chercheurs français a séquençé un porte-greffe de vigne d'origine américaine. Objectif : identifier des gènes d'intérêt agronomique, absents des génomes européens.

22-07-2019
Stéphanie Ayrault

Vous devez vous identifier afin de visualiser ce contenu dans son intégralité.

Se connecterS'abonner